ID 10013
permalink
library I-VcFondo Torrefranca LIBRETTI TORREFRANCA 2165
title-page

LÉANDRE-CANDIDE ou LES RECONNOISSANCES / comédie-parade / en deux actes, en prose / et en vaudeville / représentée, pour la première fois, par les comédiens / italiens ordinaires du roi le mardi 27 juillet / 1784

edition ParisBrunet1784
format 19,8x12,5; pp. 71
acts atti 2
illustrations

frontespizio; fregi 

imprimatur

p. 71; approbation, Paris, 28 V 1784

performance Parigi, Comédie Italienne27 luglio 1784
characters and performers
Léandre-CandideDorsonville
Le baron chef des gardiens du sérailTrial
Le docteur Pangloss philosophe, ancien précepteur de Léandre et du baronRosière
Cassandre autre philosophe, ami de LéandreFavart
Isabelle amante de Léandre
escalves d'Usbec
Desbrosses
Colombine suivante d'IsabelleLa Caille
Pierrot valet de LéandreMénier
Le concierge du CaravansérailCorali
Différens esclaves du serail
remarks

Si utilizzano: a. Je suis joyeux, je suis toujours gaillard (I 1); a. de Joconde (I 1); a. Mon petit coeur (I 1); a. Je suis natif d'une ville (I 1); a. de la fanfare de S. Cloud (I 1); a. Ah mon Dieu, que je l'échappai belle! (I 3); a. Messieurs, faites attention (I 3); a. Du pauvre monds (I 3); a. Dans le fond d'une Ecurie (I 3); a. Eh mais ouida (I 3); a. Sans le savoir (I 3); a. Du poëte supposé (I 3); a. Eh, qu'en dira ma mère (I 4); a. Où allez-vous, M. l'abbé (I 4); a. Adieu paniers (I 4); a. Va-t-en voir s'ils viennent (I 4); a. vaudeville des Chausseurs (I 4); a. Je ne veux plus aller faire (I 4); a. C'est une bagatelle (I 6); a. Un certain je ne sais qu'est-ce (I 8); a. Jusques dans la moindre chose (I 9); a. J'étois dans mon lit tranquille o Nous avions une terasse (I 9); a. Non, jamais la nature au jour (I 9); a. O toi, qui suis mes pas (I 9); a. Nous sommes précepteurs d'amour (I 9); a. Ce fut la faute du sort (I 9); a. Du pas redoublé de l'infanterie (I 11); a. Roulant ma brouette (I 11); a. Ah! Cessez, cessez, mon père (I 11); a. Courons de la brune à la blonde (II 1); a. Des fleurettes (II 1); a. de la Bourbonnaise (II 1); a. On compteroit les diamans (II 1); a. L'avez-vous vu, mon bien aimé (II 3); a. Des trembleurs (II 3); a. Je n' sçaurais danser (II 3); a. Quand le pèril est agréable (II 3); a. Du fleuve d'oubli (II 3); a. Un cordelier (II 3); a. Toujours seule, disoit Nina (II 3 sic IV); a. Monseigneur, vous ne voyez rien (II 3 sic 4); a. De pareille venues (II 3 sic 4); a. Charmante Gabrielle (II 3 sic 4); a. De la Béquille (II 3 sic 4); a. vaudeville de Rose et Colas (II 3 sic 4); a. Félicité passée (II 5); a. Serviteur à M. Lasteur (II 6); a. Ce joli Char que vous voyez (II 6); a. L'amour, la nuit et le jour (II 6); a. de la Confession (II 7); a. De bergères du Hameau (II 7); a. Une jeune fillette (II 7); a. Venz, venez vous rendre (II 10); a. J'ai rêve toute la nuit (II 10); a. En amour c'est au village (II 10); a. Sentir avec ardeur (II 10); a. Je le compate avec Louis (II 11); a. De tous les Capucins du monde (II 11); a. Ne v'là-t-il pas que j'aime (II 11); a. J'étois perdu (II 11); a. On dit qu'à quinze ans (II 11); a. Oh! Que nenni-dà, Thomas (II 10 sic 12); a. Courez vîte et prenez le patron (II 10 sic 12); a. Je suis Carmelite, moi (II 149; a. Pour la baronne (II 14); a. Le port Mahon est pris (II 14); a. En quatre mois (16 sic 15); a. de Marlborug (II 16 sic 15); a. D'un bouquet de romarin (II 16 sic 15); a. Attendez-moi sous l'orme (II 16 sic 15); a. de Figaro (vaudeville; II 16 sic 15).