ID 4691
permalink
library I-VgcFondo Rolandi DAU-DAZ
title-page

LA TOUR ENCHANTÉE / ballet figuré / mêlé de chant et de danse / représenté à Versailles devant / sa majesté / le mercredi 20 juin 1770

edition ParisPierre Robert Christophe Ballard1770
format 19x13,3; pp. 39
acts parti 1
illustrations

fregi 

performance Versailles, Corte20 giugno 1770
libretto Nicolas René Joliveau
composer Antoine Dauvergne - François Francoeur - Jean Philippe Rameau - François Rebel
characters and performers
La reine des Isles d'Or féeDu Bois
Zélénie princesse des Isles d'OrArnould
Renaud d'Est chevalier françoisL'Arrivée
Florestan écuyer de RenaudPillot
Margian génie malfesantPeré
Un guerrier de la suite de RenaudDurand
Un autre guerrier de la suite de RenaudCassaignade
Une dame de la courL'Arrivée
Un troubadourGros
Génies malfesants, guerriers du parti de Renaud, guerriers du parti de Margian, chevaliers (tenants et assaillants), dames de la cour de la reine, peuples, juges du camp, hérauts; personnages dansants: génies malfesants; chevaliers combattants: grecs, siriens, scithes, indiens, dames de la cour, troubadours 
choreographers Michel Jean Laval
remarks

[R.] Iª rappr. ass. Iª ed. ass. Di Rameau sono morceau cantato da Renaud e dai cori (Ah! que la victoire a des charmes!, 3) e duetto e coro finali (Himen, c'est le jour de ta gloire); di Francoeur e Rebel è duetto (Ah! combien vous m'aimerés, 7); di Dauvergne è il resto (v. p. 2). Alle pp. 3-6 Avertissement: l'intento è stato di fare non un «acte d'opéra», ma «uniquement un ballet, dans le genre de ceux qui ont étés exécutés à la cour de Virtemberg»; si è però fatto ricorso a cori e sinfonie nella persuasione che «ajouteroient infiniment à l'impression que l'on désiroit [...] d'aillerus, on a pensé que ce seroit peut-être le seul moyen de rassembler et de pouvoir faire entendre un nombre de beaux morceaux de musique qui, sans cela, demeuroient dans l'oubli, parce qu'ils se trouvent malheuresement placés dans des ouvrages qui ne sont pas susceptibles de succés»; in questa prospettiva si è pensato di collegare le differenti parti del balletto «par quelques scènes, qui ne doivent être considérées que comme accessoires et simplement destinées à porter plus de lumière sur le tableau que l'on présent»; a p. 7 lista dei coristi, alle pp. 9-10 lista dei ballerini, alle pp. 33-39 Description du tournoi (che vede contrapporsi due quadrilles di ténants (Grecs, Siriens) e due di assaillants (Schites, Indiens).