ID 7036
permalink
library I-VcFondo Torrefranca LIBRETTI TORREFRANCA 265
title-page

ARISTOTE AMOUREUX ou LE PHILOSOPHE BRIDÉ / opéra-comique / en un acte et en vaudevilles / représenté pour la première fois par les comédiens / italiens ordinaires du roi le vendredi 11 août 1780

edition ParisRuault1781
format 19,7x12,5 ; pp. 24
acts atti 1
illustrations

frontespizio; fregi 

performance s. l.s. a.
libretto [Pierre Antoine Auguste de Piis] STIEGER - [Pierre Yves Barré] STIEGER
characters and performers
AlexandreMichu
AristoteTrial
Orphale jeune indienneColombe l'aînée
Irza suivante d'OrphaleGonthier
GardesValery - Des Ormeaux
Courtisans et Indiens 
remarks

Si utilizzano: a. Du pas redoublé de l'Infanterie, a. Ah ! Si j'avois connu M. de Catinat (I 1); a. Paris est au Roi (I 2); a. Un jour me demandoit Hortense, a. Comment faire? (I 3); a. Tout roule aujourdhui dans le monde (I 4); a. Dans les gardes françoises, a. Valet chez une fermière, a. Attendez-moi sous l'orme, a. Le premier du mois de Janvier, a. Des billets doux, a. Père, je me confesse, a. Des portraits à la mode, a. La jeune Iris, a. Lise demande son portrait, a. En roulant ma brouette, a. Le port Mahon est pris (I 5); a. Une fille qui toujours fautille, a. Dans ma jeunesse, a. Ce fut par la faute du sort, a. Pour heritage, a. Tout au beau milieu des Ardennes, a. Ou s'en vont ces gais bergers (I 6); a. En amour c'est au village (I 7); a. Pour une fois, a. Qu'il est doux, qu'il est agreable, a. Pot-pourri de plusieurs contredanses, a. Non, je n'aimerai jamais que vous, a. Du vaudeville de Florine (I 8); a. Du haut en bas (I 9); a. Chansons, chansons (I 10); a. Monseigneur, vous ne voyez rien, a. Travaillez bon tonnelier, a. Chantons laetamini, a. Que ne suis-je la fougere, a. Nous avons une terrasse, a. Lison dormoit, a. Réveillez-vous, belle endormie, a. Pour les placer dans mes cheveux, a. Ah ! L'on me tire d'un grand embarras, a. Des simples jeux de son enfance, a. A pied comme à cheval (I 11); a. Ah ! ah ! ah ! Monsieur l' magister (I 12); a. Toujours va qui danse (I 13); a. Du Prévôt des Marchands, a. Nous autres bons villageoises, a. Mon cher agneau, quelle triste sort, a. On compteroit les diamans, a. Andante de l'ouverture du Déserteur, a. Quand on est mort c'est pour longtemps, vaudeville De la contredanse des batteurs en granges (I ultima).